MMICD -

Thématique : Appui à la mise en oeuvre de la politique sectorie
Durée : 01 Jul 2019 - 31 Déc 2020
  Projet en cours
Ministère de tutelle : MAEP - Ministère de l'Agriculture, de l'Elevage et de la Pêche
Organisme d'exécution :
Organisme de mise en oeuvre :

Objectif

Contribution à l’atteinte des objectifs du développement Durable

Objectifs spécifiques

Intégration de la migration dans les politiques de coopération internationale et de Développement que niveau de deux secteurs prioritaires pour Madagascar :
• Développement rural
• Développement urbain
  • Evaluation du niveau d’intégration des questions migratoires dans des secteurs ciblés au sein de trois pays pilotes [1]partenaires dont Madagascar.
  • Des formations sur l’intégration des questions migratoires pour les services gouvernementaux et les acteurs concernés dans les pays pilotes partenaires.
  • Apport d’assistance technique aux pays pilotes visant à intégrer la migration dans les politiques de coopération internationale et de développement.
Echange de bonnes pratiques entre les donneurs dans les pays pilotes partenaires.


[1] Les trois pays pilotes : Equateur, Madagascar et Népal.

 

Description

De par l’étendue de son territoire, Madagascar est toujours concernée par d’importants courants de migrations internes. La question de migration interne fait partie de questions plus larges liées au développement économique et social et à l’aménagement du territoire. (profil migratoire 2014)

La migration à Madagascar crée de manière continue des effets sur la société  et l’environnement. Les enjeux de la migration se manifestent  autant en milieu rural qu’en milieu urbain et les conditions pour les transformer en levier de développement socio-économique et culturel doivent être posées.

A part l’insuffisance de données liées à la migration interne à Madagascar, la quasi-totalité des politiques et stratégies de développement  existantes ne prend en compte les enjeux de la migration dans la définition de leurs objectifs. Par conséquent, la durabilité des actions de développement menées jusqu’ici est parfois handicapée par la non maîtrise des flux migratoires.

Ainsi, en vue de contribuer à l’atteinte des objectifs du développement durable, le Projet MMICD a pour objectif spécifique d’intégrer la migration dans la planification des actions de développement à Madagascar en tant que pays pilote parmi les trois choisis (Madagascar, Equateur, Népal) en commençant par influer le niveau stratégique du pays au niveau de deux secteurs jugés prioritaires : Développement rural et développement urbain.

La mise en œuvre de ce Projet suit les principes suivants : (a) Analyse  de la situation et des liens entre la migration et le développement durable, (b) développement d’une meilleure compréhension des enjeux de la migration par les parties prenantes, (c) recherche des voies et moyens pour intégrer la migration dans les politiques de développement, (d) promotion des échanges de bonnes pratiques entre pays pilotes et entre acteurs d’un même pays.

Bénéficiaires

MAEP et MAHTP